Limbourg

Limbourg, Ville historique

Dès 1033, un château domine la vallée. Il s'agit d'un alleu les droits comtaux qui y sont liés s'étendent en pays de Liège et jusqu'à l'abbaye de Saint-Trond.

 

Waleran-Udon acquiert ce lieu et construit un bourg puissant qui connaîtra une longue suite de dévastations, d'incendies et de reconstructions au cours des siècles qui vont suivre.

 

Le titre de Capitale du Duché et le refuge assuré que constitue cette forteresse réputée imprenable, l'ardeur de ses ducs, et les interminables conflits du Moyen Age vont valoir à la Ville de nombreux sièges. Pendant 6 siècles, le bruit des canons constitue le quotidien des habitants.

 

Les plus grands capitaines de l'histoire assiègent la forteresse : Henri IV d'Allemagne en 1101, les princes d'Orange en 1577, Alexandre Farnèse en 1578, le pince de Condé en 1675 et le duc de Malborough en 1703.

 

Au 18ème siècle, la forteresse est déclassée. Limbourg construit alors son histoire actuelle faite de calme, à l'abri de ses murailles.